Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 23/04/2015 à 00h00

"Chat Village", Angers, gérer des chats libres en collaboration intelligente avec une municipalité

16 vote(s)

Les amis du chat libre

Une initiative à saluer : une association, les Amis du Chat Libre à Angers et une municipalité oeuvrent en bonne intelligence pour protéger des chats libres.
Un témoignage intéressant à relayer pour montrer qu'il est possible, avec des personnes de bonne volonté, de trouver un terrain d'entente, dans l'intérêt des chats, de ceux qui les aiment et les protègent.

 

Nous profitons du parrainage de Hooper, petit protégé de l'enclos Chat Village, pour mettre à l'honneur cette belle initiative menée par notre association partenaire. Il faut en parler, afin que cet exemple inspire d'autres associations et d'autres municipalités pour le plus grand bonheur de petits félins. 

A Angers, une expérience de 10 ans pour protéger des chats libres 

Notre enclos est assez loin de cette route et les chats sont libres. Cette expérience qui dure maintenant depuis 10 ans (pour nous depuis novembre 2010) est un projet unique pour trouver une solution aux chats errants et abandonnés de ce côté du quartier, à l'orée d'un parc naturel, proche d'un étang long de 10 km presqu'au milieu de la ville d'Angers.

Unique sur le département et même au-delà !

Une convention avec la municipalité pour réduire la prolifération féline sans passer par des solutions radicales 

Nous avons une convention avec la municipalité pour réduire la prolifération des chats et, pour ceux qui restent, leur donner une vie libre, mais protégée.

  Une partie des chats en train de manger la pâtée de l'après-midi.

Pour d'autres communes il aurait été question d'euthanasier tous les chats mais l'ancienne municipalité voulait trouver une autre solution plus "humaine", en relation avec des associations existantes ! Voilà comment CHAT VILLAGE est né.

Des bénévoles continuent le projet.

Mais au bout de trois ans l'association qui avait pris en charge le projet voulait tout arrêter ! Nous étions bénévoles et nous ne voulions pas que les chats qui étaient sur le site soit laissés sans soin et sans nourriture, d'autant qu' ils étaient stérilisés et habitués à nous chaque jour.

"Il y a deux petites chatières côté nature, la porte est fermée à clef lorsque nous partons. Cet hiver nous avons "fermé" tout autour avec de grands plastiques et de la haie artificielle et une bâche ignifugée pour le toit."

Les chats peuvent entrer et sortir à leur guise, mais ils considèrent pour la plupart l'enclos comme leur "maison". Nous y allons chaque jour, il y a une trentaine de niches changées, nettoyées régulièrement par nous... C'est un lieu où les gens viennent caresser certains chats, un lieu de convivialité aussi lorsqu'il fait beau. Ces chats sont très beaux car soignées, nourris et cajolés...

Nous avons du lutter contre la bêtise de certains, les dégradations d'autres, mais nous avons réussi à faire accepter ces chats que d'autres ont abandonnés lâchement.

Le projet était sanitaire et environnemental et il est devenu affectif aussi !


Brigitte B. Les Amis du Chat Libre d'Angers.

Actuanimaux est un site solidaire et participatif qui vit grâce à la publicité et grâce à vos dons. Pour en savoir plus, pour aider au mieux les animaux, un article vous dit tout sur le fonctionnement de notre site. N'oubliez pas les fiches de nos protégés qui attendent avec impatience vos clics, merci pour eux ! Pensez aussi à ceux qui voudraient bien être adoptés...

 

Contributeur Sophie - Equipe Actuanimaux

Sophie - Equipe Actuanimaux

Commenter l'article | 5189 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

21 commentaire(s)