Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 17/03/2017 à 08h40

L214 révèle les images choquantes d'un élevage intensif à Quimper et demande sa fermeture !

8 vote(s)

L214

L214 a, une fois de plus, frappé fort. Et c'est en révélant les images choquantes d'un élevage intensif de cochons à Quimper, dans le Finistère, que l'association espère obtenir sa fermeture !

Des conditions de vie choquantes pour ces animaux

Après avoir mis la lumière sur les conditions d'abattage des animaux, c'est au tour d'un élevage d'être pris piur cible oar l'association L214.  Au cours d'une enquête, l'association a fait de terribles découvertes.

"Forcés à vivre au milieu des cadavres de leurs congénères en putréfaction ou leurs ossements, les cochons de cet élevage intensif survivent dans un environnement répugnant. L’élevage est de toute évidence hors de contrôle des services vétérinaires du Finistère. Des toiles d’araignées barrent l’accès à certaines salles de l’élevage où vivent pourtant de nombreux animaux. Visiblement, l’éleveur ne se rend que rarement dans cette partie de l’élevage où les animaux sont livrés à eux-mêmes, nourris automatiquement. Dans les salles de maternité, des truies voient leurs petits mourir sous leurs yeux, impuissantes dans leurs cages. D’autres sont maigres ou présentent des signes de stéréotypies. Emballages d’antibiotiques périmés, seringues usagées, épaisses couches de poussière et toiles d’araignées... ces conditions sanitaires extrêmes constituent un environnement favorable à l’émergence de maladies pour les animaux." selon l'association.

L'élevage, situé près de Quimper, est un élevage industriel de taille moyenne. Il fait naitre les animaux qu'il envoie ensuite, à l'âge de 6 mois, à l'abattoir.

Les mères connaissent une cadence infernale, obligée de "produire" 30 porcelets par an, qu'elles voient mourir sous leurs yeux. Ells doivent s'accomoder de peu de place, où elles ne peuvent même pas se retourner.

Les conditions d'élevage sont déterminantes et influent forcément sur l'animal et son bien-être. En dénonçant cet élevage, membre d'un des plus gros groupements de producteurs en Bretagne, L214 espère, comme c'est à son habitude, mobiliser le plus grand nombre pour obtenir la fermeture de l'élevage.

Peu à peu, L214 arrive à montrer que du début à la fin de la chaine, les animaux ne sont guère considérés.

"Si la situation de cet élevage en particulier est très préoccupante, ne nous leurrons pas sur celle des autres élevages intensifs où les cochons passent une vie tout aussi misérable. En France, 95% des cochons sont enfermés dans des cages exigües ou des cases bétonnées sans accès à l’extérieur. Il est grand temps de nous questionner sur ce que subissent les animaux et de tourner le dos à la viande." déclare L214.

 

 

Source :

L214

Contributeur Nicolas - Equipe Actuanimaux

Nicolas - Equipe Actuanimaux

Commenter l'article | 11713 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

16 commentaire(s)