Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 04/06/2017 à 09h11

Défi du coeur : 1681 appels solidaires pour sauver Nippon et les 69 chats

8 vote(s)

dr

Mise à jour 4.06.17 à 9h : Merci à tous, Nippon et les 69 chats sont désormais sauvés !

Aujourd'hui, nous lançons un gros défi du coeur pour venir en aide aux 69 chats qui attendent depuis bien trop de temps sur le site. Ils ont besoin de nous pour être mis à l'abri. Nippon, lui aussi, a besoin de nous pour être soigné au plus vite. Dès maintenant, mobilisons-nous en leur faveur afin de permettre à d'autres animaux d'arriver sur le site !

Mise à jour 4.06.17 à 9h : Merci à tous, Nippon et les 69 chats sont désormais sauvés !

Nippon : 201 appels solidaires pour être soigné !

Nippon, vieux matou aux oreilles "rongées" par le soleil, pris en charge par l'association Chats Libres de Colomiers afin d'être soigné.

 

69 chats en danger : 1480 appels solidaires pour leur offrir un avenir !

Nous lançons cet appel à l'aide car nous avons très peur pour notre association et surtout pour ses protégés. Les diverses collectes que nous avons pu faire ont permis de réduire notre dette et de retarder l'échéance mais il nous reste encore des factures à honorer et un besoin d'un peu d'avance en trésorerie pour continuer à soigner et à nourrir les chats qui sont sous notre protection. Nous ne sommes toujours pas sortis d'affaire : si nous n'arrivons pas à combler notre dette, à repartir du bon pied c'est l'existence même de notre association qui est en jeu et la fin de notre mission. Comme la plupart des associations de protection animale nous sommes asphyxiés par les sauvetages, leurs coûts, les factures de nourriture et les factures vétérinaires alors que les subventions, les cotisations, les adoptions se raréfient de façon dramatique. Une nouvelle mobilisation nous est nécessaire pour rassurer les vétérinaires. Actuellement l'association Animalove a dû, la mort dans l'âme, cesser toute nouvelle prise en charge tant que la dette vétérinaire n'est pas entièrement résorbée et pourtant des chats en détresse sont toujours à nos portes.

Source :

dr

Contributeur Nicolas - Equipe Actuanimaux

Nicolas - Equipe Actuanimaux

Commenter l'article | 15425 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

6 commentaire(s)