Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 14/03/2017 à 00h00

Dans le Var, à Gonfaron, le village des Tortues, lieu de préservation et de soins pour ces reptiles menacés

8 vote(s)

DR

Au pied des massifs des Maures, au cœur des maquis et au milieu des arbousiers, des lavandes, des chênes lièges, se trouve le village des tortues. Pour les 2500 tortues qui y vivent il n’est pas question d’un zoo mais plutôt d’un refuge et surtout d'un endroit où l'on est capable de les soigner.
Blessée par les voitures, les chiens, les tondeuses, brûlées, les tortues ont besoin de soins spécifiques : dans cet hôpital de Gonfaron on peut reconstituer leur carapace en résine et les sauver.

Ce village a été créé en 1988 par une association : la SOPTOM. C’est à dire la Station d’Observation et de Protection des Tortues et de leur Milieu.

Cet endroit est tenu par des bénévoles. Il a été créé pour recueillir toutes les tortues saisies par la douane, pour celles retrouvées blessées sur le bord de la route, beaucoup d’entres elles proviennent de dons ou d’abandons. 

2500 tortues hébergées dans le village !

300 nouvelles venues chaque année

L’endroit est ouvert au public pour que les visiteurs admirent les différentes espèces. Le moment amusant est celui des naissances au mois de septembre.
Le plus souvent les tortues sont disposées dans des grands enclos où on peut les voir s’agiter, remuer et même s’accoupler.

L’entrée est payante mais seulement pour financer les frais. L’association n’est constituée que des bénévoles et des passionnés de tortues.

Le centre possède surtout une clinique avec une bonne centaine de tortues à remettre sur pied. Elle est la seule clinique d’Europe spécialisée dans les soins à donner à ces reptiles. Sans aide de l'Etat, ce centre fonctionne en autonomie financière grâce aux entrées des visiteurs

Les tortues sont ensuite disposées dans un enclos pour qu’elles vivent une convalescence tranquille.

Ecovolontariat au village des Tortues 

Les vedettes du village des tortues sont les Hermann. Elles font partie de la seule espèce terrestre vivant en France mais en voie de disparition. Le but du village est de les rendre assez fortes et les réintroduire en milieu naturel.
Dans le village, il y aussi les tortues géantes de Madagascar, les tortues léopards d’Afrique mais aussi des tortues de Chine, des USA et de Russie, des animaux plus fascinants les uns que les autres. 

Réacclimatation des tortues dans leurs milieux d'origine naturels, dans des espaces protégés

35 tortues issues d’abandon et de trafic ont pu regagner leur sol africain. Elles supportaient mal les conditions météorologiques de l’Europe.

De la même manière, en 2015, 151 tortues étoilées ont été rapatriées à Madagascar après une saisie à la douane.  

Il n’est pas très intéressant d’y aller en hiver, beaucoup de tortues hibernent mais dès le mois d’avril, la vie reprend un rythme normal. Le village doit bientôt déménager dans un endroit encore plus adapté à l'accueil des tortues.

La tortue, malheureuse victime de trafics, paye également un lourd tribut aux incendies qui ravagent son habitat. En voie de disparition, elle est protégée et sa détention très sévèrement réglementée. La tortue est un animal sauvage et surtout pas un animal domestique de compagnie ! Halte au ramassage, les tortues doivent être conservées dans leur milieu naturel : c'est l'action prioritaire pour la conservation d'une espèce.

 

On compte 1 million de tortues en captivité en France détenues dans des conditions trop éloignées de leurs besoins specifiques, climatiques et alimentaires ! Une prise de conscience est nécessaire !

Aller à leur rencontre dans ce village où des visites guidées sont organisées, c'est faire la connaissance d'un des plus anciens habitants de notre planète qu'il est important de préserver, c'est surtout les observer en sachant qu'il ne faut pas les ramasser .  

Commenter l'article | 8043 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

8 commentaire(s)