Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 17/12/2016 à 22h34

Emouvant : cette vidéo va vous donner les larmes aux yeux

13 vote(s)

capture d'écran video

Ce n'est pas une vidéo difficile. C'est une vidéo qui est tout simplement poignante, émouvante. Une de ces vidéos qui prend tout son sens quand on sait la regarder.

Nous faisons tous un rêve...

Qui n'a jamais rêvé d'un monde meilleur ? Celui où les animaux seraient protégés et défendus comme il se doit ? Celui on l'on pourrait se dire "ça y est, les animaux n'ont plus rien à craindre..."

Nous ne savons pas malheureusement si ce monde-là est pour bientôt. Mais la vidéo que nous vous présentons aujourd'hui est malgré tout un hymne à l'espoir. Un moyen de sensibiliser les autres également à notre cause tant la musique et les paroles de cette vidéo peuvent résonner en chacun de nous. Oui, nous faisons tous ce rêve d'un monde meilleur. Mais pour qu'il le soit, nous vous proposons de diffuser cet article en masse. Et ce, pour permettre à d'autres d'être touchés, de s'interroger, de se sentir concernés...

 

 

 

 

Pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais, voici la traduction de cette merveilleuse chanson :

 

Il fut un temps où les hommes étaient gentils
Lorsque leurs voix étaient douces
Et leurs paroles doucereuses
Il fut un temps où l’amour était aveugle
Et que le monde était une chanson
Et la chanson était passionnante
Puis vint un moment, 
Où tout se mit à aller mal

J’ai fait un rêve dans le temps passé
Quand l’espoir était brillant
Et que la vie valait la peine d’être vécue
J’ai rêvé que l’amour ne mourrait jamais
J’ai rêvé que Dieu serait clément
Ensuite, j’étais jeune et sans peur
Et les rêves ont été réalisés et usés et jetés
Il n’y avait aucune rançon à payer
Aucune chanson inécoutée, aucun vin non goûté

Mais les tigres viennent la nuit
Avec leur voix aussi douce que la foudre
Alors ils déchiquètent votre espoir à l’écart
Alors ils transforment vos rêves en honte…

Il a dormi un été à mes côtés
Il a rempli mes jours d’un émerveillement infini
Il a pris mon enfance dans la foulée
Mais il est parti une fois l’automne arrivé

Et encore je rêve qu’il viendra à moi
Que nous vivrons des années ensemble
Mais il y a des rêves qui ne peuvent être
Et il y a des tempêtes que nous ne pouvons traverser

J’ai fait un rêve dont ma vie serait
Si différente de cet enfer que je vis
Si différente aujourd’hui ce que qu’il semblerait

Maintenant la vie a tué le rêve
Que j’ai fait…

Source :

DR

Contributeur Nicolas - Equipe Actuanimaux

Nicolas - Equipe Actuanimaux

Commenter l'article | 11672 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

12 commentaire(s)