Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 19/08/2013 à 10h16

Eve ANGELI prend sous son aile Marthus, perroquet abandonné.

15 vote(s)

Eve Angeli - ASAP - Actuanimaux

Cette semaine, c'est au tour d'Eve Angeli de s'associer à www.actuanimaux.com pour venir en aide à un animal. Son but ? Mettre en lumière Marthus et le travail fantastique que réalise l'ASAP.

Eve Angeli aime les perroquets et parraine Marthus 

La chanteuse Eve ANGELI a décidé de s'engager aux côtés du site internet participatif et solidaire www.actuanimaux.com et de l’ASAP : Association de Sauvegarde et d’Accueil des Perroquets (à Raizeux dans les Yvelines) pour venir en aide à un perroquet, Marthus, déposé au refuge de l’ASAP.

Marthus, perroquet saisi en douane et remis à l'ASAP 

Il faisait partie d’un lot de 10 perroquets « Gris du Gabon » saisis par les douaniers. Marthus avait été capturé dans son milieu naturel et avait fait un long parcours jusqu’en France, il est désormais sous la protection de l’ASAP jusqu’à la fin de ses jours.

Marthus présenté sur Actuanimaux pour financer sa prise en charge 

Dès maintenant, Eve ANGELI invite tous les internautes à se rendre sur la fiche de Marthus sur www.actuanimaux.com et à venir cliquer en sa faveur tous les jours pour aider GRATUITEMENT au financement de sa nourriture pendant un an.

En effet, pour chaque clic sur la fiche de l'animal, des annonceurs reverseront quelques centimes d'euros pour soutenir Marthus et permettre à  l'association qui l'a pris en charge de régler les frais de vie de Marthus.

C'est gratuit pour l'internaute : il suffit juste de prendre quelques minutes de son temps tous les jours pour cliquer.

Chaque internaute peut également participer à cette mobilisation pour Marthus en visionnant des vidéos sponsorisées. Là aussi, il ne lui en coûtera rien car c'est l'annonceur publicitaire qui reversera alors quelques centimes d'euros en faveur de l'animal.

Un moyen simple, rapide et gratuit pour venir en aide à Marthus qui s'ajoute à d'autres moyens classiques : faire un don déductible des impôts ou passer  des appels téléphoniques solidaires.

La somme de 722 € est à réunir pour soigner et nourrir Marthus pendant une année.

A travers le cas de Marthus, Eve Angeli souhaite attirer l'attention sur le triste sort des perroquets 

Trafics , prélèvements brutaux de bébés perroquets : un commerce illégal mais lucratif 

25000 perroquets gabonais, prélevés dans les nids, arrachés à leur milieu, traumatisés, arrivent en France, malgré les interdictions et conventions internationales, survivants d’un  trafic lucratif destiné à des acheteurs majoritairement ignorants des contraintes  et des besoins spécifiques de ces oiseaux.

Des perroquets trop souvent détenus dans des conditions inadaptées 

Trop souvent détenus dans des conditions qui ne peuvent respecter leur équilibre psychologique et leurs besoins fondamentaux, la majorité d’entre eux meurent prématurément de maltraitance passive, de stress, de dépression. Un perroquet Gris du Gabon peut pourtant vivre 70 ans !

Prison à vie pour ces oiseaux arrachés à la vie sauvage 

L’ASAP s’est donnée pour mission de panser les plaies de ces animaux condamnés hélas à la captivité car ils ne peuvent plus être remis dans leur milieu naturel. Sans aide ni subvention, cette association ne peut compter que sur la générosité des donateurs,  sur les adhésions et sur les clics des internautes invités aujourd’hui par Eve Angeli à venir sur www.actuanimaux.com  

Source :

Actuanimaux

Contributeur Nicolas - Equipe Actuanimaux

Nicolas - Equipe Actuanimaux

Commenter l'article | 3685 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

9 commentaire(s)