Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 22/08/2016 à 00h00

Hachiko : la triste vie d'un chien russe

21 vote(s)

fr.sputniknews.com

Depuis une dizaine d'années, Hachiko, un chien de Komsomolsk-sur-l'Amour en Russie attend patiemment que son maître décédé vienne le chercher à l'endroit même où l'homme a perdu la vie. Les habitants de la ville prennent soin de lui, mais cela ne suffit pas à protéger l'animal de tous les dangers qui le guettent.

C'est une récente disparition qui avait alerté les habitants de la ville de Komsomolsk-sur-l'Amour. En effet, Hachiko, le vieux berger allemand, restait introuvable ; source d'inquiétude pour la petite ville qui prend soin de l'animal depuis que son maître a perdu la vie en se faisant renverser par une voiture en 2004. C'est avec une joie démesurée que les citadins ont retrouvé leur mascotte deux semaines plus tard. Cette dernière a été retrouvée dans un refuge. Les autorités locales avaient donné l'ordre de parquer le canidé afin d'éviter « des situations délicates » (source : fr.sputniknews.com). C'est grâce au dévouement et à l'insistance des citadins qu'Hachiko a pu retrouver sa liberté.

 

Hachiko : une vie de tourments

C'est ainsi qu'Hachiko ère dans la ville russe depuis plus de 10 ans. Son spot préféré : l'endroit même où son maître a perdu la vie. D'après les affirmations des habitants, l'animal se pose au même emplacement jour après jour en espérant voir son maître revenir le chercher. Face à cette scène quotidienne des plus poignantes, les citadins ont, tour à tour, tenté de recueillir l'animal en vue de lui offrir une vie meilleure. Mais rien n'y fait. Hachiko ne veut pas d'une nouvelle maison. Le berger allemand souhaite simplement retrouver les bras de son maître. D'ailleurs, une vidéo tournée par une équipe de journalistes russes témoigne de la tristesse et de l'indifférence de l'animal face à la vie. On peut voir des passants tenter de lui donner à manger, mais la nourriture semble être la dernière de ses préoccupations.

 

Des souffrances quotidiennes

Malheureusement, les intempéries et la solitude ne sont pas les seules souffrances auxquelles Hachiko doit faire face. En effet, la cruauté de certains humains est un véritable danger pour l'animal. Quelque temps plus tôt, des adolescents auraient séquestré le chien dans une niche avant d'y mettre le feu. Par chance, un voisin a vu la scène et a réussi à intervenir à temps. Une fois soigné et remis sur pied, le canidé a choisi de retourner à sa place, aux abords de la route. Depuis, les habitants surveillent les allées et venues d'Hachiko et tentent d'assurer sa sécurité par tous les moyens. D'ailleurs, des amis de l'homme décédé ont fait construire des abris afin que l'animal puisse trouver refuge lorsqu'il en ressent le besoin. Les citadins veillent à ce que les gamelles d'eau d'Hachiko soient toujours pleines.

 

 

Un monument à l’effigie d'Hachiko

La dévotion de l'animal est un aspect qui étonne et qui touche les habitants à tel point que ces derniers souhaitent faire construire un monument à l'effigie de l'animal. Les citadins ont réalisé des démarches auprès des autorités concernées dans l'espoir de voir leur projet aboutir.

Source :

Chloé Le Cornic

Commenter l'article | 12655 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

26 commentaire(s)