Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 26/06/2014 à 16h03

La chaleur : Danger pour le furet

16 vote(s)

Club Francais des Amateurs du Furet

Attention danger ! Nous le savons tous, la chaleur peut tuer un animal et le furet est très fragile lorsqu'il est soumis à une température élevée.

 

Le furet peut-il attraper une insolation ?

Oui, un animal peut mourir d’insolation en très peu de temps « sans l’ombre d’un rayon de soleil ». S’il est dans un espace clos mal ventilé (une voiture par exemple), un quart d’heure suffit pour le « coup de chaleur » (mortel sans intervention). La chaleur modifie le taux d’hygrométrie et à partir du moment où la température corporelle de l’animal augmente au delà de la normale, il ne parvient plus à la réguler en haletant (le halètement est le système d’évacuation de la chaleur).

Pourquoi le furet peut être victime de ce « coup de chaleur » ?

Les furets n'ayant pas de glandes sudoripares, ils ont des difficultés à réguler leur température corporelle lorsque l’air est chaud et sec. Ils ne peuvent pas transpirer comme le feraient les humains pour abaisser leur température. Quand le furet halète, la situation est déjà préoccupante. Si la température extérieure s’élève à 26°C, on observe que le furet est mal à l'aise. A 30°C, commencent les problèmes et à 32°C et plus, il encourt un risque mortel.

Quelques conseils en cas de chaleur dans votre maison 

  • Ne pas laisser la cage à proximité d'une fenêtre (réverbération).
  • Poser une serviette humide sur le dessus de la cage, le frais se dispersera dans toute la cage.
  • Mettre un pain de glace solide et pas trop gelé enfermé dans un gant dans la cage ou au-dessus.
  • Mouiller le furet de temps en temps avec un brumisateur.
  • NE PAS le mettre dehors en journée (balcon, jardin, promenade...), ça lui sera fatal.
  • Fermer les volets et fenêtres la journée.
  • Confectionner une petite pataugeoire avec quelques centimètres d'eau dans une bassine (avec serviette en-dessous !)
  • La clim et le ventilateur sont un bon compromis si éloignés de la cage (risque de rhume entre autres).
  • Eau fraîche à volonté bien-sûr !

 

En cas de coup de chaleur :

  •  Mouiller doucement à l'eau fraiche (et non pas glacée) la tête, oreilles, queue et pattes de l'animal.
  • Passer un gant humide sur lui.
  • Le mettre dans une pièce calme et fraiche si possible.
  • Le faire boire.
  • Appeler un vétérinaire.
  • Attention : ne pas le mettre dans l'eau froide car risque de choc thermique.

 

Commenter l'article | 4418 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

4 commentaire(s)