Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 14/10/2016 à 00h08

Mulot, hamster, perroquet... Tous savent compter !

11 vote(s)

flickr.com

Et si l'on vous disait que l'être humain n'est pas la seule espèce à pouvoir compter ? En effet, des recherches menées sur des mulots rayés, des hamsters et des perroquets ont révélé d'étonnantes aptitudes de ces animaux dans ce domaine. Alors, comment les scientifiques sont-ils arrivés à cette conclusion ?

C'est dans le cadre d'expériences menées sur des mulots rayés et des hamsters que les scientifiques de l'Institut du systématisme et de l'écologie des animaux, du département sibérien de l'Académie des sciences de Russie, ont découvert que les deux espèces étudiées sont capables de compter.

Toutefois, la capacité du mulot à nombrer serait nettement supérieure à celle du hamster. En effet, le premier rongeur arriverait à faire la différence entre deux images sur lesquelles figuraient huit et neuf motifs. D'après les experts, cet exercice se révèle être extrêmement complexe : certains humains, notamment des individus appartenant à des tribus d'Amérique du Sud, ne savent compter que jusqu'à quatre ; les autres chiffres arabes ne faisant pas partie de leurs connaissances. Ainsi, l'exercice auquel les mulots ont été soumis pourrait leur poser problème.

Pour ce qui est du hamster, seulement deux animaux sur trente auraient témoigné de leur capacité à discerner des chiffres entre cinq et dix. Cependant, il est intéressant de noter que le hamster, lui, est capable de trouver l'accès à un refuge, alors que le mulot rayé ne l'est pas. Vous l'aurez compris : l'intelligence des animaux diffère en fonction des domaines.

Écureuils, geais, chimpanzés : des capacités extraordinaires

C'est un fait : tous les animaux ne savent pas compter. Toutefois, cela ne veut pas dire que ces derniers ne disposent pas de capacités à couper le souffle, et cela, notamment lorsque les questions des chiffres et de la mémoire sont abordées.

L'écureuil ainsi que le geais sont capables de mémoriser des milliers de cachettes en vue d'entreposer leur nourriture. Notons que l'homme, lui, est strictement incapable de la même prouesse.

Le chimpanzé est une autre espèce dont certaines facultés dépassent celles de l'homme. Le nombre de visages que l'animal peut mémoriser est plus grand que celui de l'être humain.

Autre animal surprenant : le pigeon. Ce dernier serait capable de classer des objets dans différentes catégories.

Le perroquet : un oiseau étonnant

Le perroquet est connu pour son indéniable intelligence. D'ailleurs, les expériences menées par la scientifique Irène Pepperberg sur le fameux perroquet Alex dans le cadre de travaux sur l’éthologie cognitive ont démontré à quel point le cerveau de l'oiseau est développé. Utiliser le langage humain, reconnaître cinq formes, discerner sept couleurs et cinq matières, nombrer jusqu'à six, comprendre les notions de « plus petit » « plus grand »... Voilà quelques-unes des choses qu'Alex savait faire.

L'animal, décédé à l'âge de 31 ans, a permis de souligner l'habileté de l'espèce. D'ailleurs, les performances d'Alex, et notamment ses 80% de bonnes réponses données durant les conférences, ont convaincu les sceptiques, qui, à l'époque peinaient à prendre au sérieux les conclusions des expériences de Mme Pepperberg.

 

Merci de visiter la page facebook de notre partenaire, en cliquant sur ce lien : Protégeons les Animaux.

Source :

Chloé Le Cornic

Commenter l'article | 5762 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

3 commentaire(s)