Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 01/09/2016 à 00h00

Un chien enfermé dans un fourgon en pleine canicule, a été sauvé par la police

14 vote(s)

respect-animal.ca

Ce 24 août dernier près de Nantes, un berger allemand a été sauvé d'urgence par la police. Le pauvre animal était enfermé dans un fourgon, sans eau, en pleine canicule. C'est une passante qui a alerté la police après avoir entendu le chien aboyer à plusieurs reprises. La température avoisinait les 30° ce jour-là, ce qui signifie qu'à l'intérieur du véhicule, elle dépassait déjà les 40° au bout de 10 minutes à peine...

Personne n'ignore que ces derniers jours ont été caniculaires, et ce, sur plusieurs départements de France. Et nous ne sommes pas sans savoir qu'on ne laisse jamais un animal enfermé dans une voiture lorsqu'il fait chaud. L'information a beau être répétée, rabâchée, martelée, rien n'y fait… Il semblerait que beaucoup de propriétaires d'animaux s'acharnent à vouloir les laisser dans leur véhicule, bien qu'il y fasse une chaleur caniculaire. La ville de Nantes et ses environs n'ont pas échappé non plus à cette vague de chaleur. Et c'est ce qui s'est produit ce 24 août, une fois encore, avec un chien attaché dans un fourgon garé en plein soleil. Plus de peur que de mal, pour cette fois-ci.

 

Protéger ses animaux de la chaleur est vital pour eux

En période de canicule, un animal verra son rythme cardiaque s’accélérer afin de réguler sa température corporelle. Cela permet tout simplement d'évacuer l'air chaud pour faire rentrer l'air frais. De même, les vaisseaux sanguins se dilatent, afin d'évacuer la chaleur plus rapidement. En clair, plus il fait chaud, plus l'animal aura des difficultés à évacuer la chaleur. Cela signifie également qu'il devra dépenser beaucoup plus d'énergie que d'ordinaire pour réguler sa température. Un animal se déshydrate très rapidement dans ce genre de situation.

 

Les principaux risques liés à la chaleur chez l'animal

On comprendra donc tous qu'il existe de nombreux risques liés à la chaleur pour un animal qui en souffrirait. Ainsi, ils risquent tout d'abord la détresse respiratoire, surtout chez les animaux brachycéphales (ayant le nez écrasé). Ils peuvent également se trouver en état d'insuffisance cardiaque, notamment lorsque l'animal souffrait déjà d'un trouble cardiaque. Et finalement, ils peuvent tout simplement mourir d'épuisement, à force de lutter contre la chaleur. Maintenant que tout le monde a bien compris les risques de laisser son animal se dessécher en plein soleil, passons à l'histoire de ce pauvre chien enfermé dans un fourgon à Nantes.

 

Un chien enfermé dans un fourgon en plein soleil près de Nantes

Dire que ce chien s'est presque vu mourir ne serait pas une emphase. En effet, lorsqu'il a été trouvé rue Jean-Baptiste Vigier à Rezé, le pauvre animal était enfermé dans un véhicule. Ce sont ses cris persistants qui ont alerté une passante, laquelle a aussitôt contacté les agents de police afin de venir en aide à l'animal. En effet, ce dernier était enfermé à l'intérieur d'un fourgon. Ce jour-là, la température extérieure avoisinait les 30°. Ce qui signifie que la température de l'habitacle était d'environ 40° au bout de 10 minutes, et de 50° au bout de 20 minutes… La police a pu secourir le chien, un berger allemand, à l'aide d'une fenêtre qui était restée entrouverte. À noter qu'une fenêtre ouverte ne doit pas être un motif d'excuse pour laisser son animal dans une voiture en pleine canicule. Cela ne rafraîchit pas ou peu l'intérieur du véhicule. Le chien a donc été pris en charge par l'association "Sous mon aile" puis conduit à la fourrière d'après la police.

Cette histoire doit servir d'exemple, une fois encore. Diffusez ce message pour prévenir vos proches de ne jamais laisser un animal enfermé dans un véhicule en pleine chaleur. Auriez-vous laissé votre enfant seul et sans eau dans ce véhicule ? Je ne pense pas. La maltraitance animale commence par la négligence.

Source :

Charlène Mougey

Commenter l'article | 7976 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

23 commentaire(s)