Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Vidéo actuanimaux

Partager
Publié le 29/09/2016

Animaux sauvages dans les cirques : une municipalité corse dit non !

15 vote(s)

DR - Source Code Animal

Une bonne nouvelle : la commune de Furiani en Haute Corse dit non aux cirques avec animaux sauvages 

Saluons la prise de conscience et la décision de cette municipalité. Les mots du maire prouvent que c'est en pleine connaissance de cause que cette interdiction a été prise, faisant honneur au conseil municipal qui s'est inscrit dans une démarche de progrès et de respect des animaux.  Bravo à ces hommes et à ces femmes de coeur qui ont ouvert les yeux et ont compris qu'on ne pouvait pas amuser les enfants à n'importe quel prix !  L'esclavage animal est une pratique moyen âgeuse où la cruauté le dispute à l'ignorance. 

"Notre plaisir ne doit pas se faire sur le dos des animaux ."

Source Code animal 

Un vote à l'unanimité qui dit non aux spectacles dégradants pour les animaux sauvages, non aux pitoyables parades  !

C'est par un vote à l'unanimité que la décision de ne plus accueillir de cirques avec animaux sauvages a été votée.  Le maire  précise que les forains et les cirques qui respectent cette décision et s'y conforment seront les bienvenus sur la commune.

"les conditions de dressage et de captivité des animaux sauvages dans les cirques ne sont plus acceptables. Bien souvent, ces derniers subissent de nombreuses maltraitances. Dans les cirques, les animaux sont détenus en captivité, dressés de façon violente, comme l'attestent d'ailleurs les témoignages de dresseurs repentis, pour les forcer à exécuter des actes aberrants ou douloureux. De nombreux spécialistes du comportement ont observé ces animaux. Leur constat est sans appel : les animaux se réfugient dans la folie pour échapper à leur quotidien d'esclave."

 Michel Simonpietri, maire de Furiani

 

Quotidien Corse Matin du 27.08.2016

De plus en plus de municipalités françaises refusent d'accueillir des cirques avec animaux sauvages. Un grand mouvement de "libération animale" est en marche. Il faut que tous ces animaux détenus dans les cirques puissent être sortis de ces enfers et être mis à l'abri pour le restant de leurs jours, protégés dans des sanctuaires. En attendant il faut aussi que les parents refusent de cautionner ces tristes exhibitions pour leurs enfants. 

 Source Code Animal . 

Le cirque sans animaux est une voie d'avenir, le talent et l'inventivité y sont au rendez-vous, pas la cruauté ! Une belle pédagogie pour nos enfants !

Documentation Code Animal (suivi d'un cirque en Corse)  

Contributeur Sophie - Equipe Actuanimaux

Sophie - Equipe Actuanimaux

Commenter la brève | 15928 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

23 commentaire(s)