Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 20/06/2013 à 23h46

Quand Bebb dénonce les trafics d'animaux sauvages

15 vote(s)

Bebb / Actuanimaux

Le trafic d'animaux sauvages placé au même rang que les trafics d'armes et de drogue : c'est la triste réalité du commerce d'êtres vivants qui ont le malheur d'être trop beaux, trop décoratifs, trop à la mode... Merci à Bebb de nous rappeler cette sinistre comptabilité.

 

La capture, le transport : l'enfer pour ces animaux 

Les  conditions de transport sont effroyables pour ces animaux arrachés à leur milieu naturel : entassés, dissimulés dans des valises, dans des cartons, dans des cargaisons, peu importe puisque les survivants seront assez rentables pour payer les frais du voyage. 

 

Une comptabilité morbide : 9 animaux sur 10 meurent pendant le voyage !

Des animaux sacrifiés aux caprices de collectionneurs déraisonnables 

Il faut bien répondre à la demande des "collectionneurs" d'espèces exotiques, ceux qui sont prêts à payer cher leurs lubies , pour épater la galerie, pour dominer la nature, pour se prouver qu'ils peuvent tout acheter même ce qui est rare, cher, étonnant ...

L'enfer ne s'arrête hélas pas à la fin du voyage. Combien auront la chance d'être à peu près bien traités dans le respect minimum de leurs besoins fondamentaux ? Tous auront le traumatisme d'être privés de liberté, privés de leur vie sociale ; ils connaîtront une existence  contre nature jusqu'au terme de leur pauvre vie d'animaux esclaves.

Sur Actuanimaux nous avons croisé grâce à notre partenariat avec L'ASAP certains de ces survivants, saisis par les douanes, sauvés de maltraitances qui trouvent une vie décente sans jamais pouvoir être rendus à leur milieu naturel. 

Rescapés de l'horreur mais condamnés à vie !

Source :

Actuanimaux Bebb

Contributeur Sophie - Equipe Actuanimaux

Sophie - Equipe Actuanimaux

Commenter l'article | 6216 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

15 commentaire(s)