Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 12/09/2017 à 00h00

Des nouvelles de Charlotte : une chienne débordante de vie malgré l'amputation

16 vote(s)

Association APPAR

Voici quelques nouvelles de Charlotte, chienne réunionnaise amputée suite à un coup de sabre. Nous sommes heureux de partager avec vous ces nouvelles et ces vidéos qui vous prouveront s'il en est encore besoin qu'on peut se défouler et continuer à être d'humeur joueuse même sur 3 pattes !

 

 

Charlotte, chienne blessée à coups de sabre : la vie repart de plus belle !

Bonjour à tous et toutes,

Nous ne savons plus comment vous remercier de votre générosité et de votre aide renouvelée pour nos protégés… Les jours se suivent et les cas continuent d’affluer sur l’île, il est tellement difficile de faire face à autant de misère animale…

Le découragement nous gagne souvent, mais face à ces regards implorants et pleins de tendresse, on ne peut que retrouver un peu de force pour continuer encore et toujours, même si ce sont juste quelques gouttes d’eau….

Charlotte, depuis son amputation, va très bien ! Elle n’a souffert d’aucun traumatisme suite à cet événement que je me permets de qualifier de barbare, car il n’y a vraiment pas d’autre terme…..

Charlotte est dans le même état d’esprit qu’« avant » avec ses congénères, comme avec les adultes ou les enfants.

C’est une chienne équilibrée et qui malgré ses 3 pattes, a énormément de force dans le jeu ! Elle a besoin de jouer et de se défouler avec ses congénères. Elle a une légère tendance à dominer donc il faut mesurer avec exactitude le crescendo de la partie de jeu.

Une chienne handicapée avec un moral d'athlète 

Le paradoxe de Charlotte aujourd'hui, c'est que c'est une chienne handicapée avec un moral d'athlète ! Il lui faut sa dose d'activité pour la maintenir équilibrée tout en la préservant physiquement.

Comme elle est jeune, elle va énormément solliciter sa patte avant gauche durant toute sa vie et cela peut la prédisposer à des problèmes d'arthrose prématurée.

Nous avons reçu la convocation devant le tribunal correctionnel, la date est fixée au 27 février 2018. Nous attendons cette date avec impatience, même si nous savons pertinemment que les peines encourues sont minimes face au préjudice de Charlotte...

Encore un immense merci du fond du cœur pour votre soutien pour Charlotte et nos autres protégés !

Source :

Association APPAR

Commenter l'article | 7615 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

14 commentaire(s)