Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 14/01/2017 à 00h00

Pétition pour que le Parlement Européen interdise le commerce et l'importation de sang de juments

8 vote(s)

Avaaz

Des juments gravides dont le sang est ponctionné en permanence jusqu'à épuisement et jusqu'à ce que mort s'en suive : c'est cette horrible pratique que cette pétition dénonce. Merci de signer pour que soit mis fin au commerce, à l'importation du sang ainsi obtenu au prix d'une grande souffrance animale et de pratiques inacceptables.

 

Pétition adressée au parlement, à la Commission et au Conseils européens

 

"Nous vous demandons d’interdire l’importation en Europe de tout bien produit à l’aide de techniques cruelles et générant des souffrances animales. En tant que leader mondial en matière de bien-être animal, l’Europe devrait appliquer ses propres standards aux produits qu’elle importe."

Il faut savoir que les juments sont soumises à un cycle infernal d'inséminations et d'avortements pour être en permanence prégnantes, ce qui épuise leur organisme.

 

Merci de signer afin de dénoncer cette torture de chevaux pratiquée à grande échelle pour l'industrie pharmaceutique .

"Les chevaux sont des êtres magnifiques, gracieux et majestueux -- comment comprendre tant de cruauté ? Mais lorsque nous nous rassemblons en nombre pour protéger les animaux des horreurs auxquelles ils font face tous les jours, nous pouvons faire l’impossible. Agissons maintenant et soyons la voix de ces chevaux, aujourd’hui plus que jamais. 
Avec espoir, "

Oliver, Rewan, Bert, Ari, Camille, Nataliya, Ricken et toute l’équipe d’Avaaz 

 

Source :

AVAAZ

Contributeur Sophie - Equipe Actuanimaux

Sophie - Equipe Actuanimaux

Commenter l'article | 16838 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

22 commentaire(s)