Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 27/11/2017 à 12h01

Un poème et une pétition pour les animaux de laboratoires. Pour eux signez et relayez

13 vote(s)

Mes opinions.com - Pétitions Animaux Patricia F.

Une pétition et un poème émouvant de Patricia, fidèle cliqueuse, c'est une autre façon de crier la détresse et la souffrance des animaux de laboratoire. Merci de ne pas oublier le martyre de ces pauvres animaux sacrifiés au nom de la recherche médicale.

 

 

 

 

Poème pour un chien de laboratoire

 

Venir au monde pour mourir

Je n'ai pas de nom, juste un numéro,
Je suis né dans une cage, entourée de béton,
Maintenant, je vis derrière les barreaux,
Sous la blafarde clarté d'une lumière au néon,

Je n'arrive plus à me lever, j'ai si mal dans mes os,
Les blancs vêtus passent sans même me regarder,
Quelque chose coule abondamment de mon museau,
Ça brûle ! J'ai peur ! Je ne peux plus respirer!

Mon corps est secoué par des spasmes incontrôlés,
J'entends le bruit strident d'un chariot métallique,
Ma gorge est paralysée, je ne peux pas avaler,
Ils s'acharnent encore sur ma carcasse rachitique,

La noirceur m'envahit, mes amis n'aboient plus,
Je dérive dans les méandres d'un brouillard glacial,
Dans cette souffrance, une caresse serait la bienvenue,
Mais dans cette forteresse, la solitude est banale,

Mon cœur se noie dans une rivière de tristesse,
Une odeur nauséabonde flotte autour de moi,
Je ne suis plus qu'un amas de puanteur en détresse,
Prenez-moi dans vos  bras, j'ai tellement froid ! 

Ils continuent à piquer mes pattes déjà mutilées,
Pourquoi n'entendent-ils pas mes pleurs,
Je n'arrive même plus manger ma pâtée,
Je vais mourir sans avoir eu un instant de bonheur.

La lumière s'est éteinte, je n'aurai plus jamais peur.


Comme des milliers d'autres chiens, le numéro d'enregistrement 11 925 L est mort sans jamais avoir vu le jour. Le quotidien de sa misérable vie se résume à la souffrance, entouré d'individus dépourvus de toute empathie.

 Les animaux ne sont pas des éprouvettes à quatre pattes !

Patricia F.

Pour informer le plus grand nombre, pour que des alternatives à l'expérimentation animale soient utilisées, merci de signer et de relayer cette pétition qui doit être remise à Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.

"Pensez-vous que les animaux ressentent de la douleur, de la tristesse, de la peur, de la solitude?
La réponse est OUI, les animaux sont des êtres sensibles."

Prêtez-leur votre voix ! parlez haut et fort !

Commenter l'article | 16029 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

24 commentaire(s)