Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 26/07/2012 à 13h38

Témoignage : adopter un chat positif

15 vote(s)

Actuanimaux

Comment vivre avec un chat positif au FIV ? Un internaute qui a connu cette situation a souhaité témoigner.

Les photos de cette chatte sont magnifiques et pourtant malgré son air de chat en bonne santé, il faut savoir que le vétérinaire qui l'avait examinée ne donnait pas cher de son espérance de vie. Cette pauvre petite chose qui pesait à l'époque 1kg 5 est devenue cette belle minette de 4 kg 800, heureuse de profiter de la vie quelques années encore. Nous avons reçu ce témoignage que nous versons au dossier quelquefois controversé du cas des chats positifs.

Ces belles photos et ce vécu d'un internaute méritent que l'on réfléchisse sur ce sujet.

 Je viens ici pour préciser un point important, en effet contrairement à certains forumeurs , un chat positif au flv , fiv , etc est capable de vivre sans soucis durablement. Nous avions une chatte que nous avions recueillie et malheureusement elle s'est révélée positive à tout : insuffisance rénale , fiv , flv. Bref ses analyses ne laissaient pas d'espoir de vie. Nous l'avons soignée au forketor et croquettes spéciales, tant et si bien qu'elle a pu vivre trois ans et demi de plus avant d'être emportée par un leucémie fulgurante... Trois années de sursis dans des conditions optimales , ses analyses étaient redevenues normales , le vétérinaire n'en croyait pas ses yeux , même lors de sa leucémie il ne lui donnait que quelques jours, elle à vécu six mois de plus en vivant normalement sans aucuns signes de faiblesse, traitement au laurabolin efficace ... voilà c'était juste un témoignage visant à ne pas se laisser aller à le fatalité... il reste sans cesse de l'espoir, la volonté de vivre des animaux nous dépasse souvent.

Ajoutons également que les conditions d'accueil, l'empathie, la compréhension, en d'autres termes, l'amour qu'on est en mesure de leur donner, sont certainement des éléments décisifs pour prolonger la vie d'un chat (ou d'un chien) malade.

Source :

Actuanimaux

Commenter l'article | 5252 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

9 commentaire(s)