Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Actualités

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 22/06/2013 à 00h00

Le bonheur de Peanuts, la plus misérable chienne du refuge

97 vote(s)

KR

C’était il y a 5 mois….
Déjà entourée de 2 chiennes (1 adoptée et 1 d’un laboratoire), de deux chattes (dont une aussi adoptée à la SPA) et de deux furets (aussi adoptés par le biais d’une association française), j’avais envie de rendre un autre animal heureux. J’avais juste une « exigence » : adopter le plus malheureux que je puisse trouver.

 

 

 

La plus misérable, la plus maigre, la plus vieille chienne d'une SPA

Et elle m’est apparue, présentée parmi d’autres chiens d’une Société protectrice des animaux en Belgique.

Juste avant la piqûre 

Peu de chances d’être adoptée… Le vétérinaire de la SPA me dit qu’elle « avait bien passé 10 ans », qu’elle souffrait de 2 tumeurs mammaires malignes et inopérables …. Il était  prêt, l’équipe de la SPA aussi, ils attendaient que je dise « non, je ne la prends pas » et c’était la piqûre………

C’est un challenge, elle peut vivre quelques jours, quelques mois…. on lui laisse peu de chance de vivre plus.

Une sale vie de chien derrière elle, quelques mois à vivre 

Ses yeux sont emplis de tendresse malgré le lourd passé qui semble l’écraser de tout son poids, elle qui ne pèse presque rien, dont les côtes sont apparentes, dont la colonne vertébrale montre sans difficulté toutes ses vertèbres, elle dont les dents sont presque toutes pourries…. Elle qui n’a sans doute jamais connu la tendresse, les caresses….. elle qui a sans doute connu  les coups ; en atteste sa patte cassée et « mal réparée ».

Cette chienne qui ne vaut plus rien, ce sera Peanuts 

Elle me regarde et là, c’est le déclic ! On relève le challenge.  Non pas d’euthanasie pour la - pour MA - « petite vieille ». On la nomme Peanuts (un peu pour contrer le mauvais sort car pour la plupart des gens, elle ne vaut pas une cacahouète…  )

Une visite chez le vétérinaire qui n'était pas un luxe  

Je l’adopte, la fais soigner par mon génial vétérinaire qui lui enlève une tumeur (pas maligne mais gênante) l’autre tumeur peut rester sans problème. Dans la foulée, il lui enlève les dents pourries et soigne celles qui peuvent rester..

 Elle boite, ne sait pas bien sauter (a besoin de notre aide pour aller dans le divan…)

De la patience, de l'amour, lui donner ce qu'elle n'avait jamais eu 

Et on s’arme de patience pour la réalimenter plusieurs fois par jour.  Elle n’a jamais dû manger à sa faim, nous regarde comme si on allait lui enlever sa gamelle à tout moment.  Même ses besoins, elle ne s’arrête pas pour les faire, comme si elle craignait de recevoir un coup….

Elle commence seulement à faire aller sa queue de temps en temps… elle est super « pot de colle »  et nous suit partout.

Je crois aussi qu’elle doit être sourde car elle n’écoute pas beaucoup, ou alors elle est très maligne et sais comment nous manipuler…

Quand une adoption de la dernière chance est un pur bonheur 

De toute manière avec l’histoire de Peanuts, je voulais témoigner sur Actuanimaux (super et génial – je confirme) que l’adoption d’un animal (même quand il est handicapé, vieux ou pas spécialement un prix de beauté pour certains) peut s’avérer être un pur bonheur. 

Le plus longtemps possible 

Un véritable rayon de soleil est entré avec elle dans la maison. Nous n’avons aucun regret, que du plaisir !

Pour combien de temps ? Aucune idée…

Juste un souhait : le plus longtemps possible pour elle et pour nous !

Je joins quelques photos « d’avant » (ci-dessous) et « après » (en haut de cette page) - N’est-elle pas ADORABLE ? 

Tous les soirs, je lui demande « es-tu heureuse » et ses yeux me répondent : oui ... enfin c’est ce que j’espère du fond du cœur

Ci-dessous une photos de "la plus misérable, la plus maigre, la plus vieille" ... à son arrivée :

 

                             

Kathy,qui nous a écrit ces lignes, voulait juste nous envoyer des photos pour le "casting sur Actuanimaux" . Nous avons aimé cette belle histoire  d'une vieille chienne arrivée au terme d'une vie de souffrances, oubliée dans un refuge, sur laquelle, in extremis, se pose un regard compatissant. Nous avons demandé à Kathy d'en faire un article. Nous sommes surs que comme nous vous serez très émus. Il y a des jours comme ça qui nous réconcilient avec les humains !  Nous souhaitons à Peanuts de savourer le plus longtemps possible le goût de ce nouveau bonheur.  Merci à Kathy pour cette belle générosité. Un exemple à suivre ! Sophie AA 

Source :

AA

Commenter l'article | 14208 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

382 commentaire(s)