Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Conseils

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 04/10/2016 à 23h20

Premier jour et première nuit avec un chiot. Comment se comporter.

9 vote(s)

VL

Le jour de l’arrivée du chiot dans une famille est un grand moment de joie. Les parents et les enfants s’attendrissent et sont prêts à donner beaucoup d’amour.
Mais, devant cette petit boule de poils, l’appréhension de mal s’y prendre subsiste.

L'arrivée du chiot dans la famille : un moment d'attendrissement, une découverte réciproque

Chaque membre de la maison a imaginé cette première journée avec beaucoup de tendresse.
Le chiot séparé de sa maman et de ses frères et soeurs subit sans doute le plus grand traumatisme de sa vie. C’est donc durant cette première journée chez vous qu’il a besoin de plus d’attention.

Il faut un peu oublier les principes de dressage, le petit chien est perdu et a besoin de chaleur et d’affection.

Les enfants sont parfois un peu maladroits dans leurs manifestations affectueuses, il faut demeurer vigilant pour que le chiot ne soit pas manipulé dans tous les sens.

Premiers pas du bébé chien dans la maison

L’animal doit aussi faire ses découvertes. Il va progresser petit à petit dans la maison mais a besoin d’un point de départ comme le panier que vous lui aurez sans doute acheté.

Lorsque l’on a désiré un animal, il ne faut surtout pas culpabiliser de trop l’aimer. Soyez spontané, vous l’élèverez naturellement et avec du bon sens.

La question de la proprété du chiot 

Il y a bien sûr le problème de la propreté mais un chiot n’est pas propre avant quatre ou cinq mois. Il faut quand même lui indiquer l’endroit où il doit faire ses besoins et de ne pas manquer de le féliciter chaque fois qu’il les fait dehors.Les jours suivants, il faudra être prudent et bien faire comprendre au chiot qu’il ne peut pas tout faire. S’il mordille un peu trop les mains, il faut le gronder en parlant plus fort ou le laisser seul dans la pièce.

Le petit chien, aussi adorable soit-il, doit prendre dès le début de bonnes habitudes. De toutes façons, il aime être éduqué et connaitre les limites.

La première nuit avec un chiot 

La première nuit est vraiment le moment redouté par tous les nouveaux maîtres. Il fait sombre, tout le monde va se coucher, le chiot se sent seul et se met à gémir.

Il y a deux méthodes : soit vous décidez de le laisser pleurer dans son panier mais dans ce cas, il ne faut pas passer sa vie à faire des allers-retours pour le consoler.
Soit vous choisissez une méthode plus douce en mettant son panier pas très loin de votre lit pour qu’il sente votre présence.
Avec le temps, vous reculerez un peu le panier chaque nuit, le chiot se sentira chez lui et aura moins besoin de présence.

Il n’y a pas une seule méthode et on ne s’improvise pas maître d’un chien du jour au lendemain. Le principal est que chacun garde sa place, dans l’idéal le chien ne doit pas envahir la vie de son maître.

Finalement, nous faisons du mieux possible avec nos principes mais la réalité offre souvent des surprises. Nous serions ravis que vous nous fassiez part de vos expèriences et de précieux conseils qui pourront aider des nouveaux maîtres un peu perdus avec leur chiot. On attend vos commentaires et suggestions...

Source : Clinique vétérinaire de Calvison, 

Source :

Valérie Lagauche.

Contributeur valerie.lagauche

Commenter l'article | 6008 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

3 commentaire(s)