Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Conseils

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 07/10/2016 à 00h00

Votre chien est-il atteint par le syndrome de l'abandon ?

10 vote(s)

DR

Ce syndrome est un trouble de comportement chez un chien totalement dépendant de son maître.
Il se manifeste par un comportement inapproprié et destructeur. Des solutions existent cependant pour le rééduquer...

Les signes du syndrome de l’abandon.

Il peut toucher toutes les races de chien. En observant le comportement du votre, vous pouvez savoir s’il souffre du syndrome de l’abandon.

S’il est continuellement dans vos jambes, s’il pleure devant la porte de la salle de bain lorsque vous prenez une douche, s’il ne vous quitte pas de la journée et pleure lorsqu’il ne vous aperçoit plus. Il possède les symptômes du syndrome de l’abandon et a besoin de votre présence pour se calmer.
 

En question le sevrage précoce à un moment clé de l'éducation du chien
 

Certaines personnes projettent d’avoir un chiot et lorsqu’elles savent qu’il est né, elles font preuve d’impatience et décident de prendre l’adorable petite boule de poils un peu plus tôt que prévu. Dans certains cas des éleveurs peu scrupuleux, par souci de rentabilité, mettent en vente des chiots non sevrés...

Seulement la chienne n’avait pas fini d’éduquer son chiot et n’a pas eu le temps de lui apprendre le détachement.

Dans le sevrage, il y a un moment où la mère se désintéresse volontairement de son petit pour lui montrer qu’il peut vivre seul. Si nous faisons impasse sur cette étape de l’éducation de la mère, nous devons le faire à sa place.
Seulement peu de personnes sont informées et la bête devient peureuse et totalement dépendante de son maître.

Les manifestations du syndrome de l’abandon.

Elles peuvent être désastreuses et entraîner un fort mécontentement des voisins. Si le chien pleure et aboie toute la journée, il y a de quoi porter plainte, cela peut devenir insupportable.

Un enfant que l’on laisse à la crèche ressent ce syndrome, il risque de pleurer mais aura des personnes pour le consoler et le raisonner.

A partir du moment où vous partez et laissez votre chien seul, celui-ci ressent une énorme souffrance. Elle se manifeste pas des gémissements, des aboiements et la détérioration de votre domicile.

La relation du maitre avec son chien se transforme en cauchemar. Vous commencez à redouter vos retours chez vous et les commentaires de vos voisins.

Cette anxiété de la séparation se soigne avec un peu de patience.

Le syndrome de l’abandon n’est pas une fatalité et vous pouvez utiliser quelques moyens pour que votre chien se calme.
Votre propre comportement doit changer : il ne faut plus vivre complètement avec lui.

Arrêter de lui parler comme s’il vous pouvait vous répondre et mettez son panier pour dormir au plus loin de votre lit.
 

Des longues promenades permettront à votre chien de se détendre et d’être fatigué durant votre absence.

Comme il passe la majorité de son temps à vous observer, il connaît tous vos rituels et sait lorsque vous allez partir. Changez vos habitudes et faites parfois semblant de partir, il acceptera mieux le bruit de clé
 

Un chien qui se sent seul fait des ravages dans l’habitation, trouvez un moyen pour qu’il n’arrive plus à ouvrir la poubelle pour la répandre partout. 
Mettez de l’alcool à 90° aux pieds de vos meubles, il arrêtera d’uriner dessus et offrez lui des jouets pour l’occuper.

Pour tous les chiens qui apprécient de vider les coussins, il existe une corde à noeuds dans les rayons pour animaux. Après l’avoir frottée avec un aliment qu’il apprécie, le chien va se défouler dessus avec délectation. Cette corde l’occupe et le calme.

Pour les cas les plus graves, une visite chez le vétérinaire s’impose. Certains d'entre eux sont spécialisés dans le comportement du chien. Ils peuvent mieux vous expliquer sa souffrance et le comportement que vous devez avoir.

Des stratégies comme la mise en place d'une cage de transport qui sera un refuge pendant vos absences, peuvent résoudre le problème. Dans certains cas, il faudra aussi envisager, sous contrôle vétérinaire, de donner un traitement pour rassurer votre chien. 

Source Forum Doctissimo - Nos Amis les Chiens 

Nous attendons vos commentaires et vos expériences si vous aussi avez été confrontés à ce problème. 

Source :

Forum Doctissimo

Contributeur valerie.lagauche

En savoir plus

 

 


 

Commenter l'article | 6227 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

4 commentaire(s)