Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Conseils

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 29/12/2016 à 00h00

Pourquoi certains chiens fuguent-ils ?

8 vote(s)

DR

La fugue fait partie des vrais problèmes canins qu’il faut résoudre. Tout d’abord, cela inquiète le maître qui craint le pire et ensuite à partir du moment où un chien fugue, il est en grand danger.
Il risque de se faire écraser mais aussi de se faire voler et tomber dans de mauvaises mains.
La fourrière fait partie des meilleurs choses qui puissent lui arriver, à condition qu'il soit bien identifié et à jour de son identification.

 

 

Les raisons des fugues canines

Elles sont nombreuses et diverses.

La recherche d'une femelle 

Ponctuellement un mâle fugue par excitation sexuelle. S’il sent qu’une femelle est en chaleur, il faudra faire preuve de vigilance pour le retenir à la maison. Cette période peut être brève mais si vous vous apercevez qu’elle se renouvelle tout le temps, il vaut mieux décider de faire castrer son chien. Dans 90 % des cas, cela calme le mâle éternellement en chasse.

Il arrive ausi que le chien délimite mal le territoire qu’il ne doit pas dépasser. Si les clôtures ne sont pas bien mises en place, il n’est pas évident qu’il comprenne la frontière. Dans ce cas, c’est à la famille d’installer de vraies clôture

L'ennui, le manque d'activité, la peur , l'instinct


Parfois les chiens fuguent parce qu’ils s’ennuient.

En fait, les chiens qui vivent en appartement sont plus occupées que les chiens qui ont un grand jardin. Les chiens d’intérieur sont promenés trois à quatre fois par jour et les maîtres s’occupent plus d’eux.
Ils arrivent qu’un chien parte régulièrement voir un congénère ou une famille avec des enfants qui jouent avec lui.

Le chien peut fuguer lorsqu’il ne trouve pas vraiment sa place dans la famille. Nous en revenons toujours au problème de la meute. Il a besoin de définir sa situation parmi les siens. Il ne doit pas vivre à côté mais avec sa famille.
Remplir sa gamelle et lui donner une caresse à ce moment, ne lui suffit pas. A partir du moment où l’on prend la décision d’adopter un chien, il faut s’en occuper et lui donner l’activité dont il a besoin.

Jouer avec lui fait beaucoup de bien à l’animal, le canalise beaucoup, il finit par vous prendre pour un dieu et n’a plus du tout envie de partir.

Certains chiens partent lorsqu’ils ont peur d’un bruit comme celui d’un feu d’artifice ou celui d’un chantier de construction. Il faut le calmer en lui offrant la possibilité de se réfugier dans un coin sécurisant comme une salle de bain sans fenêtre.

Les raisons de la fugue du chien ne s’arrêtent pas là. En effet, certains répondent tout simplement à l’instinct de leur race. Ce sont des chasseurs : ils partent chasser. A part une éducation extrêmement bien faite, il n’y a pas beaucoup de remède.

D’autres ont faim et adorent faire les poubelles. Dans ce cas, il est possible d’augmenter la dose et la répartir un peu plus tout au long de la journée.

Mais il existe des spécimens canins qui adorent les odeurs de décharges et qui y passeront des heures respirer les différents parfums.

L'éducation : le meilleur remède contre la fugue 

Il faut savoir faire preuve de patience. Le chien doit savoir marcher en laisse et obéir si vous le laissez libre. Tout le monde ne s’improvise pas éducateur mais vous pouvez trouver de nombreux conseils à ce sujet.

Bien évidemment il existe des solutions comme celle de bien solidifier toutes les clôtures du jardin. Le chien ne doit pas pouvoir creuser sous la clôture, les terriers sont redoutables pour cela. Le problème est connu et des clôtures anti-fugues existent dans le commerce.

Si vous désirez corriger le chien, vous ne pouvez le faire qu’au moment où vous le prenez en flagrant délit de fuite. Si vous le corrigez à son retour, il ne comprendra pas et surtout il aura de moins en moins envie de rentrer.

La vraie longue promenade quotidienne diminue les envies de fugue.

Si vraiment vous n’arrivez pas à retenir votre chien lorsque vous n’êtes pas là, vous le laissez à l’intérieur de la maison ou vous lui installez un chenil. Si celui-ci est suffisamment grand, cette solution est beaucoup plus  acceptable que d’attacher son chien toute la journée. Attention certains chiens fugueurs sont capables de sauter très haut pour s'évader.

Il existe aussi des colliers anti-fugue.Ils fonctionnent avec un fil d’antenne relié à un émetteur radio fixé sur le collier.
Ce collier se met à vibrer et à sonner si le chien commence à se rapprocher des frontières et s’il continue à avancer, le chien va recevoir une petite décharge électrostatique. Elle est programmable, pas douloureuse mais gênante.

Enfin, il est toujours possible de se faire aider par un professionnel qui vous donnera des conseils et vous orientera vers un spécialiste du comportement des chiens. Il faut cependant savoir que la race du chien peut influencer son comportement fugueur. ( lesHusky, les lévriers, des chiens de chasse ont la réputation de s'échapper plus volontiers ...) 

 

 

Source :

Valérie Lagauche.

Contributeur valerie.lagauche

Commenter l'article | 6946 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

3 commentaire(s)