Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Conseils

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager
Publié le 13/10/2016 à 00h19

Tout savoir sur le coryza du chat une maladie contagieuse d’origine virale

8 vote(s)

pixabay

Comment prévenir la rhinotrachéite virale féline, une pathologie commune ?

La rhinotrachéite virale féline plus communément appelée coryza du chat est une maladie virale qui reste assez commune. Cette pathologie due principalement au virus de l’herpès est très souvent accompagnée d’autres atteintes virales et bactériennes provoquant de nombreuses complications. Si le risque de mortalité est faible chez un chat adulte en bonne santé, le coryza peut être fatal pour un chaton ou un chat immunodéprimé.

Le coryza du chat : une série de virus et de bactéries qui compliquent le traitement

La rhinotrachéite virale féline est principalement due au virus de l’herpès, qui s’attaque aux voies respiratoires de votre animal. Conjonctivite, toux et éternuement sont les principaux symptômes de cette pathologie agressive qui doit être traitée rapidement. Le Calicivirus, qui provoque de la fièvre et des ulcérations caractéristiques dans la bouche de l’animal, est un autre virus responsable du coryza. En cas d’infection par Reovirus, la forme de coryza est plus bénigne, simplement caractérisée par quelques larmoiements. Les bactéries telles que le Staphylococcus, le Streptococcus, ou le Bordetella bronchiseptica peuvent venir aggraver la maladie et compliquer le traitement.   

Transmission du coryza du chat, une maladie très contagieuse

La période d’incubation de la maladie dure de 2 à 4 jours, mais un chat contaminé restera contagieux pendant des mois. Pour cela, si un cas de coryza est détecté dans un élevage, l’animal malade sera immédiatement placé en quarantaine. Parmi les agents pathogènes qui causent le coryza, certains sont très résistants en milieu extérieur. Le Calicivirus par exemple peut survivre pendant des semaines sur un vêtement ou une paire de chaussures. Il vous faudra donc être vigilant à vous imposer une désinfection soigneuse de vos habits, mais aussi du panier de votre animal ou de son tapis.

Comment reconnaître les symptômes du coryza du chat ?

Le coryza se caractérise par une atteinte de la sphère respiratoire. Il se manifeste généralement en quelques jours par une rhinite accompagnée d’éternuements, une conjonctivite, de la fièvre, et parfois des plaies inflammatoires au niveau de la langue qui peuvent se traduire par des difficultés à manger. La maladie peut évoluer en de nombreuses complications ophtalmologique ou pulmonaire, mais aussi vers des affections chroniques de la bouche ou des sinus, il est donc primordial de mettre en place le traitement le plus tôt possible.

Soigner le coryza du chat : en quoi consiste le traitement ?  

Le traitement de la rhinotrachéite virale féline est constitué d’antibiotiques pour limiter les risques de surinfections bactériennes et d’anti viraux. Votre vétérinaire peut vous prescrire en complément de la L-lysine, un acide aminé dont le rôle est de renforcer l’immunité en cas infection virale. Collyres, nettoyants oculaires et inhalations viennent en complément en fonction des symptômes dont souffre l’animal. Comme pour beaucoup de maladies animales, un vaccin existe pour préserver votre animal. La primovaccination s’effectue dès que l’animal est privé du lait maternel soit à 8 semaines environ. Elle permet de protéger votre chat de cette pathologie grave et de lui éviter des affections chroniques qui dureraient toute sa vie.

Pourquoi certaines rhinotrachéites virales félines peuvent-elles revenir après plusieurs années ?

Si le coryza du chat contracté par votre animal est une forme due au virus de l’herpès, alors la maladie peut revenir n’importe quand. L’herpès, une fois présent dans l’organisme reste toujours présent à l’état latent. En cas de stress ou si votre chat est affaibli, le virus en profitera pour se réactiver et votre animal sera de nouveau malade.  

Contributeur MorganeW

Commenter l'article | 4903 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

2 commentaire(s)