Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Parrainés

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager

Animal sauvage

Publié le 05/01/2016 à 22h49

Blanche, jeune faon séparé de sa mère, déshydraté, amaigri après saisie

CSFSP

Mode d'emploi

Je veux aider gratuitement :

  • Je clique 5 fois par jour
  • Je visionne chaque jour les vidéos

Je veux faire plus pour cet animal :

  • Je lui offre un DON
  • Je passe un APPEL solidaire
  • J'échange mes MAXIMILES accumulés

Je TELECHARGE sa photo par SMS

Blanche, ce petit faon est arrivé au CSFSP dans un état critique de déshydratation et de maigreur intense, situation due à une mauvaise gestion par des humains chargés de faire respecter la législation mais peu formés à gérer ce genre de problème !

 

Blanche est arrivée au CSFSP dans un état de déshydratation et de maigreur intense : voici son histoire.

Un petit faon retrouvé dans une propriété privée

En effet, à la tombée de la nuit, lors d’un violent orage et on ne sait pour quelle raison, un petit faon avec le cordon ombilical encore tout sanguinolent est arrivé sur une propriété privée en braillant comme un bébé humain. 

Le propriétaire des lieux a entendu ce cri et a voulu porter secours à ce petit. Il a d’abord cherché la mère pendant plusieurs heures mais sans succès.

Il a décidé de garder ce bébé au chaud dans sa grange, l’a séché et recouvert de paille. Le lendemain, il a pris contact avec son vétérinaire qui lui a indiqué les soins à suivre sans lui assurer une réussite. D’après le vétérinaire, il n’avait pas d’autres choix vu qu’aucun centre spécialisé à la faune sauvage n’existait sur leur département.

Ce monsieur a joué le jeu, a donné les biberons, réchauffé ce jeune faon dont il prenait grand soin et l’a baptisé Blanche. Blanche a commencé à gambader dans son jardin et a mangé quelques fleurs. Il réussissait le sauvetage.

Le problème de la détention d'un animal sauvage 

Il faut rappeler qu’il est illégal de garder un animal sauvage chez soi, même si on est plein de bonnes intentions. Il est vrai que ceci est préférable pour l’animal qu’il regagne au plus vite une structure spécialisée pour éviter toute imprégnation et surtout pour recevoir les soins adaptés.

Dénonciation, saisie d'un faon de 15 jours, privés de soins les plus élémentaires pendant 3 jours et 3 nuits !

Alors pour les soins, ce monsieur s’est montré très efficace mais il a été dénoncé et donc les forces de l’ordre sont venus saisir ce petit faon âgé de 15 jours en lui rappelant la loi.

Saisir Blanche était une chose mais il aurait fallu au préalable s’assurer de son suivi. Elle fut mise dans un petit carton et amenée dans un bureau.

Le lendemain, ils se sont posé la question de quoi faire de cet animal vivant, Blanche était toujours dans son carton. Ce n’est qu’au bout de 3 jours que la solution de mon centre de soins, étant le département le plus proche avec un centre de soins,  a été trouvée.

J’ai reçu un appel me demandant si j’acceptais un faon, je n’avais pas les explications.

3 heures après,  j’ai vu arriver des hommes en uniforme m’amenant un léger carton prêt à défoncer tant il était plein d’urine.

Blanche n’était pas sortie de son carton, n’avait ni mangé ni bu depuis 3 jours et 3 nuits et nous étions en Juillet...

Blanche récupérée in extrémis, une vie en suspens  

J’ai retrouvé un faon apeuré, déshydraté, maigre…

Il a fallu la placer sous perfusion, elle refusait tout biberon, elle ne tenait plus debout et la diarrhée commençait.

Blanche était totalement déréglée, la flore bactérienne des cervidés est très fragile,  ce n’était pas gagné !

Blanche, élevée parmi les humains, n'est plus reconnue par les siens 

Après quelques jours, Blanche m’avait acceptée et reprenait confiance, elle a repris un rythme régulier de biberons puis a commencé à manger. Elle a dû être mise sous antibiotiques et des compléments alimentaires, en plus du vermifuge, ont du lui être apportés.

Au bout de 15 jours, son état fut enfin stabilisé et ce n’est qu’au bout d’un mois qu’elle a commencé à reprendre du poids et à s’épanouir à l’extérieur.

Vu sa fragilité, elle devait rentrer dans l’infirmerie tous les soirs et être mise à l’abri dès qu’une pluie arrivait. Elle ne pouvait pas non plus être mise avec une autre chevrette vu sa faiblesse immunitaire

C’est début août, que nous avons présenté Blanche à une chevrette en soins dans le parc du centre. Bambi n’a pas du tout accepté cette petite intrépide et Blanche, élevée par l’humain s’est vite réfugiée dans mes jambes.

Et oui, tout le problème de l’imprégnation était là. Blanche n’était plus reconnue par les siens et elle les méconnaissait également.

Après des heures de patience, des rencontres régulières durant plusieurs semaines, Bambi a accepté Blanche et lui apprend l’éducation qu’une chevrette doit avoir.

C’est une vraie victoire d’avoir sauvé ce petit faon si mal en point et encore plus de faire qu’elle vit à présent dans le parc  de réhabilitation surveillé du centre ( donc à l’abri de la chasse) mais dans des conditions naturelles.

 

Merci aux internautes de participer à cet émouvant sauvetage. 

Sauvée malgré toutes les embûches et coups du sort , Blanche avait sans doute envie de vivre... 

 

Actuanimaux est un site solidaire et participatif qui vit grâce à la publicité et grâce à vos dons. Pour en savoir plus, pour aider au mieux les animaux, un article vous dit tout sur le fonctionnement de notre site. N'oubliez pas les fiches de nos protégés qui attendent avec impatience vos clics, merci pour eux ! Pensez aussi à ceux qui voudraient bien être adoptés...

 


DESTINATION DES FONDS RÉCOLTÉS


Médicaments, perfusion, nourriture : salades, endives, foin, granulés, lait maternisé spécialisé


En partenariat avec

Centre de Soins de la Faune Sauvage Poitevine
Association d'intérêt général

12 rue Marcel Pagnol

86100 Targé Châtellerault


0609852798

E-mail : lydia.bourdeau@gmail.com

Voir la fiche

Voir l'attestation de réception de fonds

-
sms

Pour télécharger la photo de Blanche, jeune faon séparé de sa mère, déshydraté, amaigri après saisie

france

Envoyez ACTUBLANCHE2 par sms au

81083

* 3,00€ par envoi + prix d'un SMS

belgique

Envoyez ACTUBLANCHE2 par
sms au

STuur ACTUBLANCHE2 per
sms naar

3070

4,00 € par SMS

2€/SMS Envoyé/Reçu.
Total 4€ par transaction complète.

2€/SMS Verzonden/Ontvagen.
Totaal 4€ per volledige transactie.

suisse

Envoyez ACTUBLANCHE2 par sms au

41414

* 5,00 CHF par envoi + prix d'un SMS

Commenter la fiche | 190410 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

163 commentaire(s)

Voir les vidéos

Nous vous invitons à visionner les vidéos présentes ci-dessous afin de faire monter le compteur de l'animal concerné. Pour chaque vidéo publicitaire vue en entier, cela permettra de faire monter le compteur de l'animal.
Seules les vidéos précédées d'une vidéo publicitaire seront bien entendu comptabilisées.

Nous souhaitons remercier ici les organisations et personnes qui nous autorisent à diffuser leurs vidéos pour aider les animaux en détresse présentés sur notre site.

Hope for Paws est une association de protection animale américaine qui vient en aide aux animaux abandonnés. Elle souhaite également éduquer le public, lui faire prendre conscience de la place indispensable qu'occupe l'animal dans la société. Les vidéos d'Hope For Paws sont de véritables bouffées d'oxygène tant les sauvetages filmés sont magnifiques.

www.hopeforpaws.org

Véritable sanctuaire pour les animaux, l'association Animal Unlimited India sauve chaque année des milliers d'animaux. Cette formidable association recueille, soigne et fait adopter les animaux abandonnés en Inde. Elle permet, grâce à ses vidéos, d'éveiller les consciences.

animalaidunlimited.org

Association anglaise, la North Clwyd Animal Rescue (NCAR) sauve chaque année 1800 animaux domestiques et a plusieurs objectifs : Faire adopter les animaux abandonnés, les soigner et éduquer le public. L'animal tient une place importante dans la société anglaise et cette association créée en 1978 y est certainement pour beaucoup.

www.ncar.org.uk

Quoi de mieux que d'avoir les conseils d'un vétérinaire ? Certes, cela ne remplace pas une véritable consultation mais ces vidéos vous permettront, c'est certain de répondre à certaines de vos interrogations.

www.conseilsveterinaire.com