Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Parrainés

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager

Chat

Publié le 25/07/2016 à 15h11

SOS dette vétérinaire, urgence pour 146 Chats du Hasard en grand danger, date butoir : 25 juillet 2016

Les chats du hasard

Mode d'emploi

Je veux aider gratuitement :

  • Je clique 5 fois par jour
  • Je visionne chaque jour les vidéos

Je veux faire plus pour cet animal :

  • Je lui offre un DON
  • Je passe un APPEL solidaire
  • J'échange mes MAXIMILES accumulés

Je TELECHARGE sa photo par SMS

L'association Les chats du hasard a besoin de vous à nouveau pour l'aider à régler sa dette vétérinaire qui menace son existence et ne lui permet plus de secourir des chats en danger, ni même de soigner les chats sous sa responsabilité. Les vétérinaires ont été patients et même bienveillants mais aujourd'hui "ça coince" et l'association ne peut plus faire face. Elle a besoin de garder la confiance de ses vétérinaires et de continuer à faire soigner ses chats. Les factures en souffrances doivent être réglées au 25 juillet prochain...

Le casse tête financier est omniprésent parmi nos associations partenaires. Tous les indicateurs sont au rouge pour les associations de Protection Animale qui ne peuvent plus compter que sur la générosité des internautes pour trouver des solutions. Il n'y a hélas pas de trêve estivale !

L'association les Chats du Hasard vient  d'être reconnue d'intérêt général. Ce n'est que justice. Nous attendions cette reconnaissance avec impatience pour lancer ce SOS : cela permettra que vos dons soient déductibles de vos impôts.

Une nouvelle fois une association exemplaire est menacée dans son existence et craint pour l'avenir de ses protégés.  Nous devons encore une fois agir en urgence pour lui donner les moyens de continuer à sauver toutes ces petites vies. LA Date butoir pour régler la facture est le  25 juillet 2016 

Sauver un chat : 36.64 €  soit 12.46 € en tenant compte de la déduction fiscale 

Les chats du hasard en chiffres 

"Notre association accueille 86 chats chez la présidente, nourrit aussi une quarantaine de chats libres sur des îlots auxquels se sont ajoutés tous ces cas plus tragiques les uns que les autres : là encore on note ces derniers temps une augmentation des abandons, de chats perdus, malades, blessés, qu'on trouve non stérilisés, non identifiés.

 

Une vingtaine de chats doivent être stérilisés le plus vite possible pour éviter une prolifération problématique. (en espérant que ce chiffre soit le bon et qu'on n'ait pas la mauvaise surprise de chats supplémentaires"

Des chats libres mais nourris et protégés 


 

la vie d'Au moins 146 chats dépend de notre mobilisation !

Comment faire face ? Sans votre aide rien ne sera possible ! Les vétérinaires nous relancent mais continuent à nous recevoir dans leur cabinet mais jusqu'à quand ? 

Des soins lourds pour les chats recueillis

Plusieurs des chats accueillis au sein de l'association ont eu besoin récemment de soins coûteux.

Par exemple, Milady (3 ans, arrivée à l'association en juillet 2014) a déclaré une insuffisance cardiaque avec oedème du poumon. Nous avons eu l'espoir de la sauver, mais elle nous a quittés.

Pour Milady, l'impossible a été tenté... en vain 

Plusieurs de nos chats ont eu besoin d'injections périodiques et d'extractions dentaires pour les soulager, suite à des gingivo-stomatites (comme Hallowey, Georgia, Lolita, et tant d'autres).

 Hallowey           Georgia       

Lolita

Ils sont heureux mais des frais lourds ont été engagés pour les soigner et soulager leurs souffrances.

Bisou (jeune mâle d'environ 1 an), trouvé avec un oeil perforé, a eu besoin d'une opération pour refermer l'oeil afin de le sauver. Il a ensuite déclaré un calicivirus de la peau, ce qui a nécessité une hospitalisation d'une semaine.

Il a aussi été castré, tatoué, vacciné, avant d'être confié à une autre asso pour tenter de lui trouver une famille (chose que nous ne pouvions faire par manque de bénévoles).

Bisou,  la vie sauve,  un  oeil en moins mais un virus contagieux 

 

Un virus dangereux, des frais imprévus pour notre association

Le virus de Bisou a atteint 4 chatons au niveau de la peau, ainsi que des vaisseaux thoraciques et du coeur. L'un d'eux a été opéré du coeur, tandis que les 3 autres ont été traités pendant longtemps.

On a cru les perdre, mais 8 mois plus tard, ils sont en pleine forme, bien que deux aient encore un peu de liquide dans le thorax.

           

Meriem Ana et Ganesh, opéré du coeur 

Des chats sortis de la rue en piteux état

L'association a sorti des chats de la rue en mauvais état, âgés ou à l'abandon et malades.

Comme Ingalls, fiv+, felv+, positif au calicivirus (ulcères, gingivite...), un oeil crevé, maigre, en anémie, colonisé par puces et tiques. Ingalls nous a quitté après plusieurs mois de soins.

Ingalls quand il a été récupéré, puis hébérgé à l'association, des mois de soins n'ont pu le sauver 

Comme Bakalaou aussi, ancien H10 : chat mâle d'au moins 8 ans, fiv+, stomato-gingivite. Enfin au chaud, après de longues années à la rue.

 Bakalaou, le bonheur d'être à l'abri

 

Des chats errants à stériliser : une campagne repoussée faute de financement 

Les nombreux chats arrivant sur nos îlots doivent être stérilisés. Il est indispensable que cette mission de stérilisation continue car la moindre faille réduirait  notre travail à néan en laissant  vivre de pauvres petites misères qui n'auront aucun avenir et qui vont vite proliférer avant de finir lamentablement.

20 chats à prendre en charge avant une prolifération catastrophique 

Le coût de cette opération est maintenant hors de notre portée. La situation que nous connaissons est grave et désespérante, nous sommes désolés d'avoir recours à vous une nouvelle fois mais votre soutien seul nour permettra de sortir de l'impasse où nous sommes. 

Nous ne pouvons pas nourrir des chats tout en laissant naître des chatons: ce serait irresponsable.

 

Agir en urgence sur un îlot dangereux pour les chats et ceux qui les nourrissent

Nous sommes aussi présents sur un îlot qui est devenu dangereux, tout aussi bien pour les chats (voitures, raticide), que pour notre présidente qui les nourrit et qui a peur pour sa sécurité (lieu mal fréquenté : dealers, sdf agressifs, endroit où plusieurs agressions se sont produites...).

Notre présidente commence donc à essayer de capturer les chats de l'îlot pour les rentrer chez elle, les teste (fiv, felv) et les vacciner.  Pendant ce temps la dette vétérinaire grandit  de façon vertigineuse ! Il n'y a pas de répit !

Nous ne pouvons pas les laisser sans nourriture après y avoir été habitués pendant 5 ans, ils sont incapables de se nourrir seuls  et sont l'objet d'attaques hostiles !

 

La présidente de l'association, très inquiète,  vous remercie du fond du coeur de répondre  à cet appel. 

Léo...

Votre mobilisation donnera un ballon d'oxygène à la présidente,  lui permettra de retrouver le sommeil et de s'attaquer aux stérilisations en suspens.  Vous  sauverez surtout 146 chats  de graves difficultés.

Actuanimaux est un site solidaire et participatif qui vit grâce à la publicité et grâce à vos dons. Pour en savoir plus, pour aider au mieux les animaux, un article vous dit tout sur le fonctionnement de notre site. N'oubliez pas les fiches de nos protégés qui attendent avec impatience vos clics, merci pour eux ! Pensez aussi à ceux qui voudraient bien être adoptés...

 


DESTINATION DES FONDS RÉCOLTÉS


Prise en charge de nos sauvetages, remboursement de la dette contractée auprès de notre vétérinaire pour pouvoir continuer notre mission auprès de nos chats déjà sauvés mais aussi auprès de nouvaux chats en détresse qui ont besoin de nous.


En partenariat avec

Les chats du hasard
Association d'intérêt général

38 bis rue de la querqueille

31650 St Orens de Gameville


06 83 63 39 47 

E-mail : chcapel@orange.fr

Voir la fiche

Voir l'attestation de réception de fonds

-
sms

Pour télécharger la photo de SOS dette vétérinaire, urgence pour 146 Chats du Hasard en grand danger, date butoir : 25 juillet 2016

france

Envoyez ACTUHASARD par sms au

81083

* 3,00€ par envoi + prix d'un SMS

belgique

Envoyez ACTUHASARD par
sms au

STuur ACTUHASARD per
sms naar

3070

4,00 € par SMS

2€/SMS Envoyé/Reçu.
Total 4€ par transaction complète.

2€/SMS Verzonden/Ontvagen.
Totaal 4€ per volledige transactie.

suisse

Envoyez ACTUHASARD par sms au

41414

* 5,00 CHF par envoi + prix d'un SMS

Commenter la fiche | 210758 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

146 commentaire(s)

Voir les vidéos

Nous vous invitons à visionner les vidéos présentes ci-dessous afin de faire monter le compteur de l'animal concerné. Pour chaque vidéo publicitaire vue en entier, cela permettra de faire monter le compteur de l'animal.
Seules les vidéos précédées d'une vidéo publicitaire seront bien entendu comptabilisées.

Nous souhaitons remercier ici les organisations et personnes qui nous autorisent à diffuser leurs vidéos pour aider les animaux en détresse présentés sur notre site.

Hope for Paws est une association de protection animale américaine qui vient en aide aux animaux abandonnés. Elle souhaite également éduquer le public, lui faire prendre conscience de la place indispensable qu'occupe l'animal dans la société. Les vidéos d'Hope For Paws sont de véritables bouffées d'oxygène tant les sauvetages filmés sont magnifiques.

www.hopeforpaws.org

Véritable sanctuaire pour les animaux, l'association Animal Unlimited India sauve chaque année des milliers d'animaux. Cette formidable association recueille, soigne et fait adopter les animaux abandonnés en Inde. Elle permet, grâce à ses vidéos, d'éveiller les consciences.

animalaidunlimited.org

Association anglaise, la North Clwyd Animal Rescue (NCAR) sauve chaque année 1800 animaux domestiques et a plusieurs objectifs : Faire adopter les animaux abandonnés, les soigner et éduquer le public. L'animal tient une place importante dans la société anglaise et cette association créée en 1978 y est certainement pour beaucoup.

www.ncar.org.uk

Quoi de mieux que d'avoir les conseils d'un vétérinaire ? Certes, cela ne remplace pas une véritable consultation mais ces vidéos vous permettront, c'est certain de répondre à certaines de vos interrogations.

www.conseilsveterinaire.com