Accédez à votre espace personnel

Devenir membre

 

Connexion avec Facebook

Mot de passe oublié

Parrainés

Publicité

Cliquez pour eux 

Vidéo du coeur

Partager

Chat

Publié le 27/10/2016 à 14h32

SOS prolifération chats et maltraitance sur cités marseillaises : stériliser en urgence avant représailles ou fourrière. Date butoir : 31 octobre 2016

Lacydon

Mode d'emploi

Je veux aider gratuitement :

  • Je clique 5 fois par jour
  • Je visionne chaque jour les vidéos

Je veux faire plus pour cet animal :

  • Je lui offre un DON
  • Je passe un APPEL solidaire
  • J'échange mes MAXIMILES accumulés

Je TELECHARGE sa photo par SMS

L'association Les Chats du Lacydon nous a lancé ce SOS. Cette fois ci pas de dette vétérinaire à éponger mais un besoin d'aide urgent pour "assainir" une situation devenue jour après jour très dangereuse pour des populations de chats et de chatons.
En effet l'association vient d'être saisie de cette situation très préoccupante dans les secteurs Nord de Marseille où trois résidences à proximité les unes des autres abritent chacune une colonie de chats dont de nombreuses chattes.

Dans ces quartiers populaires, certains habitants, amis des chats, les nourrissent, mais ne peuvent financièrement pas les stériliser. Comme toujours dans ces cas là la prolifération est donc exponentielle, ce qui suscite des mouvements d'agressivité et de maltraitance. Certains habitants s'en prennent aux plus vulnérables, aux chatons principalement.

Le seul moyen de calmer les esprits et de faire cesser toute cette souffrance animale est d'entreprendre au plus vite une campagne de stérilisation. Comme vous pouvez l'imaginer, l'association n'a pas dans ses caisses les moyens de financer une campagne de cette ampleur. Pourtant stériliser est la base de la protection animale, le seul moyen d'épargner des centaines de destins félins calamiteux.

L'association les Chats du Lacydon est une association reconnue d'intérêt général, vos dons bénéficieront de la déduction fiscale qui s'applique.

Urgence vitale sanitaire et vétérinaire : 150 chats à aider en plusieurs phases 

S'agissant d'une population d'environ 150 chats au total dont environ quatre vingt chattes sur les trois résidences nous ne disposons pas de moyens aussi conséquents pour financer une campagne de cette importance sans compter sur les prochains mois les chatons de cette année qui atteindront l' âge de procréer.

Toute nouvelle naissance sera une catastrophe, les chats étant exposés aux pires moyens de les supprimer.

30 stérilisations urgentes de femelles à financer avant le 31 octobre 2016

C'est la première phase de ce sauvetage, la plus urgente pour parer aux gestations indésirables.

108.33 euros : le prix d'une vie soit  36.83 euros  après déduction fiscale 

De  plus en plus de chats exposés à la maltraitance, aux représailles... une demande croissante de prise en charge 

L'association est de plus en plus sollicitée dans divers quartiers de Marseille où se constituent des groupes de chats et chattes non stérilisés, malheureusement souvent gestantes pour ces dernières, et donc promis à une croissance démesurée si on n' intervient pas rapidement pour en assurer la maîtrise et ainsi leur assurer une vie de chats libres protégés,  nourris et soignés.

Cela a été le cas ces deniers mois sur différents sites nouveaux où la réactivité des nourrisseurs a permis de stopper l'expansion de petits groupes naissants en sterilisant déparasitant et aussi soignant. Parfois même il a été possible de sortir de la rue certains minous très sociables dont des chatons.

Du côté des poubelles... 

Des situations non maîtrisées qui tournent au drame 

Mais malheureusement tel n'est souvent pas  le cas. L'éloignement, le manque de moyens financiers, la méconnaissance des potentialités de croissance exponentielle d'un groupe non stérilisé, l'impossibilité de se déplacer, autant de facteurs dont la conjugaison concourt à créer des situations catastrophiques. Pourtant les chats peuvent être acceptés, sous certaines conditions, à condition que leur population soit stabilisée et maitrisée. Voilà ce qu'il faut organiser aujourd'hui pour calmer les esprits et réconcillier pro et anti chats.

C'est une situation de ce type, particulièrement cruciale par l'ampleur des besoins à engager, dont nous avons été informés il y a quelques jours.

Stopper l'expansion de trois colonies voisines de chats errants 

Dans un quartier populaire très excentré de la ville trois résidences proches entre elles abritent chacune une colonie conséquente de chats dont la très grande majorité n'est pas stérilisée.
La situation atteint un niveau critique au point où l'absence d'intervention rapide met en péril ces communautés .

Leur croissance anarchique, la reproduction consanguine augmentent les risques de pathologies tout comme la lutte des mâles pour le territoire et les femelles entraînent des risques accrus de blessures mais aussi des dangers de mort.

Nuisances croissantes mal supportées par une partie des habitants

Les comportements liés aux chaleurs (bagarres, marquages..) la croissance sans fin de la population féline génèrent  des conflits entre les habitants qui nourrissent les chats et ceux qui ne les apprécient pas ou plus parce que rien n'est entrepris pour interrompre leur prolifération anarchique.

Des actes de malveillance envers les plus vulnérables  se sont déjà produits. Le recours radical au passage de la fourrière n'est pas exclu. Il est urgent d' intervenir pour interrompre la spirale de violence dont les premières victimes sont bien sûr les chats.

Une population de 150 chats à sauver 

Car au total c'est la vie de 150 chats qu'il s agit de préserver dont plus de la moitié sont des femelles sans compter les chatons de l'année qui seront en âge de se reproduire dans les prochains mois. Il faut dire que le niveau de naissances cette année à atteint un niveau record.

Des conditions climatiques qui favorisent les naissances

La première urgence : éviter dès maintenant de nouvelles naissances. Car parmi les premières femelles qui ont pu être trappées, une était en début de gestation. Les conditions climatiques sont propices à une nouvelle vague de naissances. Il faut absolument l'éviter.

 

La stérilisation de 30 premières femelles : un gage d'apaisement et la perspective d'un avenir meilleur pour les 150 chats 

Les nourricières sont en mesure de nous indiquer les femelles dont les chatons sont désormais autonomes et qui sont donc susceptibles d'être en chaleurs ... et donc de donner naissance à une nouvelle portée dans les prochaines semaines 
Nous allons cibler cette catégorie pour cette première vague de stérilisation : une trentaine de chattes sont concernées 

 

Une course contre la montre : stériliser avant captures ou massacres

La  quadrature du cercle : une urgence immédiate incompatible avec les délais pour trouver des fonds

Nous avons contacté plusieurs associations et fondations nationales mais leurs possibilités de budget stérilisation sont déjà épuisées pour la plupart et il faudra les solliciter en début d'année prochaine pour tenter d'obtenir des financements afin de poursuivre cette gigantesque opération et souvent leur réponse n'intervient qu' au bout de plusieurs mois Notre petite structure ne bénéficie d'aucune subvention.

Nos moyens nous permettent à peine d'entreprendre quelques stérilisations car cette situation vient s'ajouter à celles  que nous prenons déjà en charge.

Ce 1er trappage vient d'être effectué dans une des cités, cette petite a été trappée en 10 mn  mais il y a des chats partout,  la tâche est immense 

Cet effort sera aussitôt anéanti par les naissances qui arriveront si on n'intervient pas à grande échelle 

Les nourricières du site sont pour la plupart des retraitées aux pensions modestes et le budget qu'elles peuvent consacrer aux chats passe intégralement dans la nourriture 

Nous tentons de mettre en place des opérations pour récolter des fonds  (tombola vide greniers) et des partenariats avec d'autres associations locales mais celà prend du temps le résultat est aléatoire et ne suffira pas à financer l'immense opération indispensable qui ne peut attendre sauf multiplier les dangers qui menacent ces chats.

De même pour les demandes de subventions qui ne pourront pas être déposées avant plusieurs mois et dont les résultats ne sont connus qu' en cours d année 2017 et sans aucune certitude quant à l'obtention de fonds, de surcroit dans le contexte de restrictions budgétaires qui touchent en premier les associations alors que l'urgence est là .

Car, malgré les importantes remises consenties par notre vétérinaire en soutien à nos opérations de stérilisations, il faut prévoir un budget conséquent  pour stériliser, identifier (par tatouage qui est moins onéreux que la puce mais obligatoire),  et déparasiter les 150 chats. Sans compter les soins dont certains chats pourraient avoir besoin.

Un défi pour la vie à relever 

Seuls nos amis internautes sont en mesure de venir en aide à la hauteur de l'urgence et de l'enjeu 
Nous connaissons la générosité la compassion et la réactivité de la communaute d'internautes de AA quand il s'agit de porter secours en urgence à des animaux en souffrance et en danger. 

Sans votre soutien nous ne pourrons agir immédiatement ni répondre à l ampleur que la situation le requiert. 

Aussi nous vous sollicitons pour nous aider à financer la première phase des stérilisations à savoir celle qui vise à stériliser les trente premières femelles en capacité d'être en gestation dans les prochaines semaines.  

Une campagne de la dernière chance, rendre possible une cohabitation harmonieuse 

Intervenir dès maintenant c'est aussi éviter une chirurgie plus lourde  aux minettes qui récupèrent plus vite.

Notre vétérinaire est prêt à consacrer des séances de chirurgie entièrement dédiées à ce site.

Nous permettre de faire stériliser ces 30 femelles au plus tôt c'est éviter à minima la naissance de 120 chatons voués à une vie d'errance, sous la menace des multiples dangers qui guettent ces petits êtres vulnérables .

C'est empêcher de nouvelles souffrances et de nombreuses morts. C'est éviter de nouveaux actes hostiles et permettre aux habitants de cohabiter avec les petits felins comme auparavant.

Nous ne manquerons pas de communiquer régulièrement sur le déroulement de cette véritable campagne de la derniere chance pour sauver ces petits félins qui ne méritent pas un sort funeste.

Merci à toutes et tous de nous soutenir pour engager cette course contre la montre et réussir ce pari pour la vie et nous permettre de faire de la bonne protection animale .

Les photos proviennent de 3 sites différents

Actuanimaux est un site solidaire et participatif qui vit grâce à la publicité et grâce à vos dons. Pour en savoir plus, pour aider au mieux les animaux, un article vous dit tout sur le fonctionnement de notre site. N'oubliez pas les fiches de nos protégés qui attendent avec impatience vos clics, merci pour eux ! Pensez aussi à ceux qui voudraient bien être adoptés...

 


DESTINATION DES FONDS RÉCOLTÉS


Campagnes de stérilisation


En partenariat avec

Les Chats du Lacydon
Association d'intérêt général

21 rue Louis Grobet

13001 MARSEILLE


06 95 13 30 27

E-mail : marie-claire.baldini@carsat-sudest.fr

Voir la fiche

Voir l'attestation de réception de fonds

-
sms

Pour télécharger la photo de SOS prolifération chats et maltraitance sur cités marseillaises : stériliser en urgence avant représailles ou fourrière. Date butoir : 31 octobre 2016

france

Envoyez ACTULACYDON par sms au

81083

* 3,00€ par envoi + prix d'un SMS

belgique

Envoyez ACTULACYDON par
sms au

STuur ACTULACYDON per
sms naar

3070

4,00 € par SMS

2€/SMS Envoyé/Reçu.
Total 4€ par transaction complète.

2€/SMS Verzonden/Ontvagen.
Totaal 4€ per volledige transactie.

suisse

Envoyez ACTULACYDON par sms au

41414

* 5,00 CHF par envoi + prix d'un SMS

Commenter la fiche | 225758 vue(s)

Partager
L'accès aux commentaires est réservé aux membres déjà inscrits. Veuillez-vous identifier en haut de page. Si vous n'avez pas encore de compte, cliquez-ici pour vous inscrire.

103 commentaire(s)

Voir les vidéos

Nous vous invitons à visionner les vidéos présentes ci-dessous afin de faire monter le compteur de l'animal concerné. Pour chaque vidéo publicitaire vue en entier, cela permettra de faire monter le compteur de l'animal.
Seules les vidéos précédées d'une vidéo publicitaire seront bien entendu comptabilisées.

Nous souhaitons remercier ici les organisations et personnes qui nous autorisent à diffuser leurs vidéos pour aider les animaux en détresse présentés sur notre site.

Hope for Paws est une association de protection animale américaine qui vient en aide aux animaux abandonnés. Elle souhaite également éduquer le public, lui faire prendre conscience de la place indispensable qu'occupe l'animal dans la société. Les vidéos d'Hope For Paws sont de véritables bouffées d'oxygène tant les sauvetages filmés sont magnifiques.

www.hopeforpaws.org

Véritable sanctuaire pour les animaux, l'association Animal Unlimited India sauve chaque année des milliers d'animaux. Cette formidable association recueille, soigne et fait adopter les animaux abandonnés en Inde. Elle permet, grâce à ses vidéos, d'éveiller les consciences.

animalaidunlimited.org

Association anglaise, la North Clwyd Animal Rescue (NCAR) sauve chaque année 1800 animaux domestiques et a plusieurs objectifs : Faire adopter les animaux abandonnés, les soigner et éduquer le public. L'animal tient une place importante dans la société anglaise et cette association créée en 1978 y est certainement pour beaucoup.

www.ncar.org.uk

Quoi de mieux que d'avoir les conseils d'un vétérinaire ? Certes, cela ne remplace pas une véritable consultation mais ces vidéos vous permettront, c'est certain de répondre à certaines de vos interrogations.

www.conseilsveterinaire.com